Pour vous aider dans la prise de décision de vos travaux, voici une présentation de quelques aides financières auxquelles vous pouvez prétendre selon le type de travaux.

Le CITE

Le crédit le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) permet aux propriétaires occupants ou aux locataires une déduction d’impôts de 30% des dépenses d’acquisition d’un nouveau système de chauffage à haute performance énergétique, d’isolation thermique ou d’un équipement de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

Comment bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ?

Depuis le 1er janvier 2015, vous devez faire appel à des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de cette aide.

La Prime énergie Quelle Énergie :

Cette prime s’adresse à tous les particuliers qui effectuent des travaux de rénovation énergétique (changement de mode de chauffage, isolation des murs et des fenêtres…) dans leur résidence principale à condition que cette dernière soit achevée depuis au moins 2 ans. Cette prime vous permet d’amortir de façon considérable le coût de vos travaux de rénovation énergétique.

Le montant de la Prime énergie Quelle Énergie varie en fonction de nombreux critères. Les individus concernés sont invités à réaliser une simulation afin de connaître leurs droits.

L’Eco PTZ

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement. Ce prêt peut être accordé au propriétaire bailleur ou occupant d’un logement ancien, et au syndicat de copropriétaires jusqu’au 31 décembre 2018.

Vous pouvez bénéficier du PTZ que vous soyez :
  • Propriétaire occupant ou bailleur
  • Une société civile non soumise à l’impôt sur les sociétés et dont au moins un des associés est une personne physique
  • Copropriétaire (et non le syndicat de copropriétaires) occupant ou bailleur, pour financer votre quote-part de travaux entrepris sur les parties et équipements communs ou sur les parties privatives à usage commun de la copropriété, et/ou pour financer les travaux réalisés dans votre lot de copropriété.
Aides de l’ANAH et programme « Mieux habiter » :

Si vous êtes propriétaire de votre maison ou de votre appartement, les travaux de rénovation énergétique sont compatibles avec les aides de l’ANAH. Le logement doit être finalisé depuis au moins 15 ans.

Pour des travaux dits « lourds », la prise en charge s’élève à 50 % dans la limite d’un chantier à 50 000 € HT. En parallèle, les rénovations énergétiques, jusqu’à 20 000 € HT, sont financées par l’ANAH à 35 % ou 50 %.

Le programme « Habiter Mieux » est un accompagnement supplémentaire dont peut bénéficier le propriétaire grâce au fonds d’aide à la rénovation thermique des logements (FART) de l’ANAH. Le dispositif accompagne également les propriétaires dans le diagnostic thermique et le montage des travaux.

TVA à 5,5 %

Les travaux d‘amélioration de la qualité énergétique éligibles au crédit d‘impôt développement durable et leurs travaux indissociablement liés bénéficient du taux de TVA à 5,5 %.
Les locaux doivent être achevés depuis plus de deux ans au début des travaux.

Le Pacte Énergie Solidarité :

Destiné à tous les propriétaires d’une maison de plus de 15 ans avec isolation vieillissante et sous conditions de ressources, le Pacte Energie Solidarité permet à ses occupants de rénover leurs combles perdus pour la somme symbolique de 1 €.

En pratique, ce dispositif s’adresse à une mission bien particulière : le soufflage au sol de laine de verre minérale, une opération qui dure deux heures seulement. Cette solution est accessible pour une surface illimitée.

Vous voulez laisser un commentaire?

Instal’au Poêle vous propose ses services dans le domaine du chauffage et de l’électricité en Meuse, dans toute la Lorraine et les régions limitrophes.

3 Chemin de Saint-Vitre
55130 Gondrecourt-le-Château
0806 110 234

NOUS CONTACTER





Nos partenaires